Comment aider mon enfant qui manque de confiance en lui ?

Comment aider mon enfant qui manque de confiance en lui ?

Comment aider mon enfant qui manque de confiance en lui ?

La confiance est un sentiment qui commence avec l’interaction précoce entre le bébé et les parents. La présence des parents permet à l’enfant de se sentir en sécurité et de commencer à vivre en toute confiance.

Tout est construit sur le lien d’attachement avec le bébé. Tout au long de l’enfance, la confiance en soi continuera de se construire dans les interactions familiales et sociales.

Qu’ils aient 3, 6 ou 12 ans, nos enfants doivent constamment faire face à de nouvelles situations qui les inquiètent. À tel point qu’ils rejettent parfois même en larmes tout changement.

Bien que certains enfants participent avec enthousiasme à de nouvelles activités, d’autres n’osent pas, ils ont peur d’être jugés et d’échouer. L’enfant comme l’adulte a peur des choses qu’il ne connaît pas. Il craint de ne plus avoir de repères.

Enfants de 1 à 6 ans : favoriser leur autonomie et leur donner confiance

Pour avoir confiance, votre enfant doit savoir qu’il peut se passer de vous. Vous devez l’encourager à affronter l’inconnu. Apprenez-lui des nouvelles choses quotidiennement. Sachez lâcher sa main tout en restant à ses côtés. À cet âge, le regard et les mots des parents sont crucial pour que l’enfant prennent confiance en lui.

Pour booster la confiance, soyez patient. Même s’il lui faut du temps pour s’habiller, laissez-le passer le temps nécessaire à attacher ses chaussures, à passer sa veste et à mettre son cartable.  Organisez-vous pour lui permettre d’avoir ce temps nécessaire. Quand on s’organise, on peut donner à son enfant l’autonomie dont il a besoin.

En fin de compte, votre tout-petit sera plus qu’intelligent. Si vous craignez qu’il se blesse, il est plus utile de lui faire prendre conscience du danger en lui montrant comment utiliser le couteau (par exemple) au lieu de lui interdire de le prendre.

Limitez vos interventions, vous lui prouverez ainsi qu’il est capable de surmonter ce qui lui semblait impossible.

À table, laissez-le s’exprimer. Encouragez-le à vivre de nouvelles expériences. Félicitez chaque nouvelle compétence avec un gros câlin ou toute marque de reconnaissance. S’il sent que vous avez confiance en lui, il progressera davantage car il aura envie de croire en lui. Et si vous êtes satisfait de ses progrès, il cherchera plus facilement sa propre autonomie.

À partir de 6 ans et plus : aider l’enfant à surmonter l’anxiété et l’échec

Si tous les enfants aiment être valorisés et reconnus, il n’y a rien de pire que la perfection.

Veillez à ne pas lui montrer une admiration sans bornes, ni à le mettre sur un piédestal, car s’il prend l’habitude de cette situation et qu’il pense, dans un domaine ou dans un autre qu’il n’est pas le meilleur, il peut rejeter toute nouvelle expérience ou se sentir incapable.

Dites-lui que l’important est d’être fière des efforts fournis et que le résultat s’acquière en s’entraînent, en essayant.

L’enfant a besoin de comprendre que votre amour est inconditionnel, et que les « échecs » ou les erreurs ne changeront rien à cela.

Faites-lui prendre conscience que ce qu’il appelle « échec », n’est rien d’autre qu’une expérience qu’il pourra renouveler pour s’améliorer et réussir.

N’hésitez pas à faire part, à votre enfant, de vos propres faiblesses, il se rendra ainsi compte qu’enfants ou adultes, on a tous nos petites difficultés à affronter, et que si on entrevoit les choses positivement, tout est possible.

Afin de lui redonner confiance, laissez-le choisir une activité qui répond à ses attentes. Cela va lui permettre d’exprimer ses idées, de s’amuser, d’apprécier ce qu’il fait et de renouveler la confiance en lui.

 

Pour développer sa confiance en soi, l’enfant doit donc apprendre à se fier à lui-même, autrement dit à ses capacités et ressources personnelles.

Il est donc indispensable qu’il fasse connaissance avec lui-même.

Les bénéfices qui en découleront seront très nombreux puisque la confiance en soi est la base de toute vie pleinement épanouissante : des relations plus heureuses et plus riches, une plus grande réussite dans les projets, plus d’estime de soi, davantage d’audace pour entreprendre… bref la confiance en soi sera la plus précieuse alliée de votre enfant dans tous les domaines de sa vie.

 

Stéphanie Fregapane

 


Laissez un commentaire